Ce que vous devez savoir pour créer votre entreprise

Dans mon cabinet et dans mon entourage, je me suis étonné ces dernières années de voir des jeunes solliciter de l’aide pour la création d’entreprise. Ce n’est pas tellement l’initiative qui est la source de mon étonnement, mais surtout du manque d’information quant à ce qu’il faut faire pour remplir toutes les démarches nécessaires à cette création.

La plupart viennent avec un petit dossier en main, avec les pièces nécessaires pour justifier de leur identité, mais sans plus. C’est à cause de cela que j’ai décidé aujourd’hui de vous faire cet article sur la création d’entreprise. Cela n’est aucunement un jeu de créer une société, surtout sans un projet pour lequel vous en aurez besoin. En effet, une société, ce n’est pas tout de la créer, elle sera aussi génératrice de dépenses avec les charges que vous aurez à payer pour celle-ci. Voyons donc un peu tout ceci.

entreprise-copie-2

Est-il important d’avoir un projet avant de créer une entreprise ?

               Les gens se disent souvent qu’une fois qu’ils auront créé leur entreprise, ils auront surement plein de projets et de marchés pour s’occuper, et pourtant ce n’est pas toujours ce qui se passe. Cela arrive rarement même.

               Je ne suis pas le plus grand entrepreneur qui soit au monde, mais je considère que j’ai assez d’expérience pour pouvoir vous conseiller aujourd’hui de ne surtout pas créer une entreprise sans avoir un projet ou deux qui vous permettront de faire vivre celle-ci.

               Ce serait une erreur de se voiler la face, chez nous les charges sont nombreuses et lourdes pour les entreprises, peu importe la forme choisie. Il y a bien des solutions qui existent, mais peu les choisissent faute de moyens surtout pour y arriver.

               Aussi, je vous conseille de vous focaliser avant tout sur le projet, le marché que vous allez exploiter avant de vous lancer dans les démarches administratives. Certains entrepreneurs prennent même le temps de bien démarrer leur activité avant de commencer les démarches pour la création de leur entreprise.

               Bien que ce soit une formalité indispensable pour la légalisation de votre activité, je vous recommande ainsi de ne pas trop vous précipiter. Dans tous les cas, une fois que vous aurez pu démarrer votre projet et que tout va bien, vous serez quand même obligé de monter votre société le plus rapidement possible.

Commencer par le choix d’un nom et d’un logo

               Dans la création de votre entreprise, vous devez commencer par le choix d’un nom ainsi que d’un logo avant toute chose. La dénomination doit être unique pour permettre de se différencier des autres sociétés, surtout dans le même secteur. Aussi, je vous conseille de bien travailler ce point.

               Vous devez vous souvenir que votre nom est la première chose que l’on retiendra de votre société quand vous en ferez la promotion. Vous devez donc choisir quelque chose qui corresponde à votre activité, de facile à retenir sans être banal non plus. Tout est une question d’image et vous devrez prendre le temps de vous occuper de cela avant toute chose.

               Vous devrez également choisir votre logo, un élément qui fera partie intégrante de l’image de votre société. Aussi, il est tout autant important de prendre le temps de bien élaborer ce dernier. Je vous conseille dans cette optique de choisir un logo simple, mais pas trop standard non plus, quelque chose que l’on peut facilement associer avec vos activités, le nom de votre société ou la marque, mais aussi et surtout aux produits que vous allez proposer.

               Vous devez vérifier que votre logo est disponible, de même que le nom de la société ou la marque avant de procéder à l’officialisation des deux et à leur enregistrement pour qu’ils deviennent vos propriétés.

               Pour faire l’enregistrement de votre nom ainsi que de votre logo, vous devrez vous adresser à l’INPI ou l’Institut National de la Propriété industrielle. En ce qui concerne les tarifs, normalement pour un enregistrement, cela doit faire dans les 200 € de chaque.

entreprise-copie

Le choix du statut juridique et les démarches pour la création de l’entreprise

               Vous devez par la suite penser à choisir le statut juridique que vous voulez donner à votre entreprise. Normalement, cela doit se faire en fonction de votre situation surtout. Si vous êtes le seul à investir dans le business que vous allez commencer, le mieux est d’opter pour une entreprise individuelle. Vous serez ainsi le seul concerné.

               Si vous avez des associés qui ont participé à la mise en place de votre projet et qui veulent faire partie de l’entreprise, vous devrez sans doute opter pour la création d’une société. Cette dernière devra ainsi se composer de plusieurs associés détenant des parts chacun.

               Attention, dans le cas des sociétés, il y a encore différents statuts à prendre en compte pour faire le choix le plus adapté à votre activité, mais aussi au capital social que vous avez mis en place pour votre société. Sachez ainsi faire le bon choix entre : une SA, une SARL, une SAS et bien d’autres encore.

               Une fois que vous avez fini de rédiger les statuts juridiques, je vous recommande ensuite de commencer les démarches pour l’enregistrement de votre société auprès de la chambre des commerces ainsi qu’au centre de formalités des entreprises.

               Une fois que vous recevez le numéro de SIREN ou de SIRET, un code APE ainsi  qu’un numéro d’identification, la création de votre entreprise sera effective et vous devrez publier un avis de création dans un journal local.

               Une fois que c’est fait, je vous conseille de choisir une assurance pour votre société, on ne sait jamais aussi il faut prendre le temps d’assurer vos arrières. Pensez aussi à déclarer votre entreprise auprès des différents services comme la poste par exemple.

N’oubliez pas que vous pouvez bénéficier de certaines aides

               Comme je vous l’ai dit, les charges qui pèsent sur les sociétés sont parfois très lourdes, ce qui rend les démarrages assez difficiles. Heureusement, il est possible d’alléger un peu tout ceci en ayant recours à des aides fiscales proposées justement pour favoriser la création d’entreprise.

               Une de ces aides est l’exonération d’impôt sur les bénéfices, qui concerne surtout les entreprises développant une activité industrielle commerciale ou artisanale. Durant les deux premières années, la société peut ainsi bénéficier d’une exonération de 100 %.

One Response to Ce que vous devez savoir pour créer votre entreprise

  1. Je ne savais pas qu’en plus des démarches pour la création d’une entreprise qui varient beaucoup selon la forme choisie, il fallait penser à tout ceci. Dans tous les cas, merci pour les infos. Cela va m’être très utile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *