PACS-Mariage : Quel statut marital choisir ?

Vous projetez de vivre avec votre moitié, mais vous n’avez pas envie de vous plonger dans quelque chose de trop officiel ? À l’heure où le mariage fait de moins en moins d’adeptes, il devient logique d’opter pour des alternatives.

Mais alors, comment savoir quel statut marital choisir ? Et puis, comment est-ce que vous pouvez réellement constater les différences entre un PACS et un mariage ? Ça tombe bien que vous posiez ces questions, les réponses se trouvent dans les prochains paragraphes.

mariage-conseils

 

Qu’est-ce qui différencie le PACS du mariage civil ?

Je vais d’abord commencer par vous donner la définition du PACS. C’est en fait un acronyme de Pacte Civil de Solidarité. Il s’agit d’un contrat qui va vous aider à organiser votre vie avec votre conjoint.

N’en déplaise aux puristes, le PACS est donc une solution pour les couples de même sexe ou de différents sexes qui souhaitent s’engager. Je vous conseille cependant d’y réfléchir à deux fois si vous pensez que cette alternative va vous libérer de certaines obligations. En effet, le PACS, c’est avant tout un acte juridique qui vous donne à quelques détails près les mêmes responsabilités qu’un mariage.

Pour ce qui est du mariage, vous savez sûrement déjà que c’est une union civile qui vous fera passer devant Monsieur le Maire, ou devant tout autre officier d’État Civil habilité à sceller l’union. En France, le mariage n’est accessible qu’aux personnes majeures.

Le grand point qui est commun au PACS et au mariage est la difficulté des formalités de dissolution et de conclusion. Pour le reste, les différences ont de quoi diviser, car les couples pacsés ne peuvent pas adopter conjointement.

Ça signifie que si vous choisissez le PACS, votre conjoint ne sera pas considéré comme un tuteur légal. C’est un des points qui me dérangent, car l’autorité parentale de l’autre est donc inexistante.

Assistances et dépenses PACS-mariage

Les lois concernant les assistances et les dépenses sont aussi différentes. Dans le PACS, vous pouvez toujours courir si vous espérez que votre conjoint soit légalement tenu de vous porter secours. Contrairement au mariage, il n’y a aucune obligation de fidélité, et l’éducation des enfants est à la seule charge de celui qui a adopté.

Pour dire les choses comme elles sont, le PACS est donc mieux que le concubinage, mais vous n’aurez jamais entièrement les mêmes droits que dans le mariage. Avis aux personnes qui aiment les relations libres tout en gardant un minimum de stabilité !

One Response to PACS-Mariage : Quel statut marital choisir ?

  1. Moi je dis que le mariage n’est plus ce qu’il était. Mais ça n’empêche pas que je suis contre le PACS que j’assimile tout de même à une solution de facilité. Ça devient une mode de se lasser et de passer d’un conjoint à un autre, sans vraiment se poser les bonnes questions. À quand le retour aux valeurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>